LA LUMIERE BLEUE


LA LUMIERE BLEUE

Qu'est-ce que la lumière ?

La lumière est un rayonnement composé d’un ensemble de particules électromagnétiques. On distingue 3 grandes familles

  • Les rayons ultraviolets
  • la lumière visible 
  • les infrarouges.


La lumière visible a une longueur d’onde comprise entre 400 et 780 nm et correspond à la zone de sensibilité de l’œil humain. Elle se situe entre l’ultraviolet et l’infrarouge.

La lumière naturelle correspond à la lumière provenant du soleil. Elle nous permet de voir. Elle est nécessaire au bon équilibre physiologique de notre organisme. Elle nous donne des repères temporels et spatiaux et c’est grâce à elle que nous attribuons leur couleur aux objets.

Qu'est-ce que la lumière bleue?

La lumière bleue est une couleur du spectre de la lumière visible qui peut être perçue par l’œil humain. Elle possède une courte longueur d’onde et produit une grande quantité d’energie.

En réalité il existe deux fréquences de lumière bleue. Le bleu-violet et bleu turquoise. Ces lumières bleues sont émises par le soleil de façon naturelle mais aussi de façon artificielle par les écrans d’ordinateur, les tablettes, les smartphones ainsi que les LEDS qui envahissent notre quotidien.

Les bienfaits de la lumière bleue turquoise

Les bienfaits de la longueur d’onde bleu-turquoise est démontrée.

  • Elle aide la régulation du cycle circadien (cycle de sommeil et d’éveil)
  • Elle favorise la vigilance
  • Elle aide à la mémorisation
  • Elle augmente la sensation de bien être

Les effets nocifs de la lumière bleue violette

La longueur d’onde bleu-violet présente de nombreux effets nocifs

  • perturbation du sommeil
  • fatigue visuelle
  • yeux sec
  • maux de tête
  • risques de dégénérescence maculaire 
  • risque accru de certains cancers
  • risque accru de diabète
    • risque accru de dépression

Quelques chiffres

  • Les Français passent en moyenne 6 à 8 h par jour devant un écran

 

  • En 2016, une enquête publiée par le Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Credoc) notait que les jeunes de 12 à 17 ans passaient plus de 42 heures par semaine sur les écrans.

 

  • Un enfant né aujourd’hui aura passé à l’âge de 80 ans 18 ans jours et nuits devant un écran

Des solutions existent

Depuis plusieurs années  les professionnels de santé, les chercheurs et les verriers ont pris conscience de  cet enjeu de santé public pour les générations futures

Des solutions techniques existent. Les traitements  deviennent de plus en plus performantes et esthétiques

Néanmoins un gros travail de sensibilisation est encore à réaliser. La prévention reste la première des actions à mener.

Diminuer le temps d’exposition de nos enfants aux écrans surtout le soir  est de notre responsabilité. 

L’oeil humain est une formidable mécanique extrêmement complexe plus facile à préserver qu’à réparer.